moteur électrique

Au comptoir on discute de tout et de rien.. du temps, de l'humeur du capitaine..

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
Olivier LF
Bosco
Bosco
Messages : 78
Enregistré le : 03 mars 2019 22:41
Loisirs : Le bateau en bois à voile; le bois sous toutes ses formes.
Localisation : Loire Atlantique (sud)

moteur électrique

Message non lu par Olivier LF » 07 nov. 2019 21:08

Bonsoir,
J'aimerai savoir si des membres de ce forum ont déjà utilisé un moteur électrique de la marque Torqeedo, du type travel 1003 par exemple? Est-il réellement capable de déplacer un Muscadet (par exemple) de 1200 kg, essentiellement pour sortir et rentrer du port? Sur d'autres forum on peut lire des avis divers, mais datant déjà de quelques années; le fabriquant a peut-être amélioré son matériel depuis? Ou pas? Quels sont vos avis?

Pitalugue
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 515
Enregistré le : 02 oct. 2014 23:49
Localisation : Paris, Golfe du Morbihan - Bono

Re: moteur électrique

Message non lu par Pitalugue » 08 nov. 2019 23:04

Lors de mes premières navigations en Mousquetaire, les manœuvres se faisaient à la voile et à la godille. Pareil sur un Muscadet.
Le Torqeedo, c'est la rolls des moteurs électriques, ça doit le faire sans problème.
Sauf que :
Il peut y avoir un fort courant, il peut y avoir beaucoup de vent.

La réponse dépend donc du port, et de la place de port.
Quitte à faire des conneries, autant qu’elles soient grosses.

Olivier LF
Bosco
Bosco
Messages : 78
Enregistré le : 03 mars 2019 22:41
Loisirs : Le bateau en bois à voile; le bois sous toutes ses formes.
Localisation : Loire Atlantique (sud)

Re: moteur électrique

Message non lu par Olivier LF » 09 nov. 2019 10:22

Bonjour,
Je suis bien d'accord pour ce qui est de la voile et de la godille. Il en était de même pour moi, il y a...... longtemps. Depuis les mouillages se sont "densifiés", et il est souvent difficile de louvoyer entre des rangs serrés pour rejoindre son corps mort. d’où l'usage "forcé" du moteur (et ma réflexion voile aviron par rapport au Salty Heaven).
Le port en question est celui de Pornic, l'ancien à échouage. Il est orienté suroit, comme les vents dominants. J'utilise en ce moment un 4 cv 2 temps Yamaha avec lequel je me bats régulièrement et qui m'agace prodigieusement!!!!! La question concernant le moteur électrique est pour l'instant théorique vu le budget, mais je m'interroge donc sur leurs capacités et qualités réelles (pas celles annoncées par le fabriquant).
Olivier

Avatar du membre
Gwengolo
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1072
Enregistré le : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: moteur électrique

Message non lu par Gwengolo » 09 nov. 2019 11:18

Si ça peut aider : dans une vidéo de démonstration (postée par Torqueedo), le moteur à batterie incluse sortait et rentrait au port un Requin.
Mais l'eau était plate... et c'était filmé par Torqueedo...
Marin de marée basse.

Olivier LF
Bosco
Bosco
Messages : 78
Enregistré le : 03 mars 2019 22:41
Loisirs : Le bateau en bois à voile; le bois sous toutes ses formes.
Localisation : Loire Atlantique (sud)

Re: moteur électrique

Message non lu par Olivier LF » 09 nov. 2019 14:40

C'est pour ça que je cherche l'avis des vrais utilisateurs.

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3082
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Re: moteur électrique

Message non lu par alien » 09 nov. 2019 21:07

Perso, chuis pas utilisateur !
Mon voisin qu'est riche en utilise un sur une annexe gonflable de 2m.
Il arrive très bien à faire les A/R entre la cale et son bateau.

Mais il faut rester un tant soit peu rationnel.
Torqueedo 1003 :
puissance effective 480w (env. deux tiers de cv)
poussée au point fixe : 68lbs soit env. 294Newton.
Ceci correspond à la poussée au point fixe d'un moteur de 3cv.
3cv c'est déjà pas beaucoup pour déplacer un muscadet !
Le Torqueedo le fera mais à très petite vitesse avec ses 0.66cv

Une anecdote :
il y a qq temps j'ai récupéré un moteur Accumot de 250w en 12V.
Je l'ai testé en rivière sur une barque de 3,5m<, assez légère. En 12v il consommait environ 20A correspondant à l'intensité à la puissance nominale.
La vitesse atteignait péniblement 2-3 km/h (mesuré au gps).
Avec beaucoup de précautions je l'ai testé en 24V .
La consommation passait à 36A et la vitesse moyenne à 4,4km/h.
Je n'ai malheureusement pas fait de mesure de poussée.
Arrivé en bord de mer, je l'ai installé sur mon annexe favorite et là je n'ai jamais pu décoller de la plage face au vent.
La dite annexe déjauge avec un pauvre Yamaha de 2,5cv qui doit consommer 2 ou 3 litres d'essence par an.
C'est dix fois moins que ce que je consomme avec mes tondeuses, débroussailleuses, tronçonneuses, souffleuses et autres taille-haies.
des solutions simples pour se compliquer la vie

Répondre