élément de pont, lexique naval

Discussions théoriques sur l'architecture navale

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Aquatikus
Bosco
Bosco
Messages : 64
Enregistré le : 30 oct. 2012 15:08
Localisation : Guidel - 56

élément de pont, lexique naval

Message non lu par Aquatikus » 26 juin 2013 11:11

Bonjour a tous,
J'ai un petit problème de vocabulaire, j'ai fait tous les lexiques que j'ai pu trouver et je n'arrive pas a mettre un nom sur cette pièce de bois !

donc voila, de chaque coté du cockpit, nous avons les hiloires, et perpendiculaire aux hiloires, il y a une pièce de bois qui relie ceux-ci...

Une sorte d'hiloire mais dans le sens des barrots...

Bref, sur mon canot, cette pièce est percée de multiples trous (entourés en rouge sur la photo), comme un ratelier : j'imagine que ceux ci servaient à placer des cabillots, de façon a caler la barre le temps de hisser ou d'affaler les voiles... L'ancêtre du pilote auto ?


voici la photo :

Image

Avatar du membre
traoumad
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 614
Enregistré le : 27 févr. 2010 17:59
Localisation : Estuaire de Charente (17)/ rade de Brest (29)

Re: élément de pont, lexique naval

Message non lu par traoumad » 26 juin 2013 16:52

ben pour moi l'iloire fait tout le tour du cockpit ,donc j’appelle ça l'iloire arrière .
pour les trous je ne sais pas , on ne voit pas bien s'il sont horizontaux ou verticaux .
ptèt pour fixer un rail pour une retenue de barre ??
brochetage ,débit, ajustage,rivetage ... Qu'es ce qu'on se marre !

Avatar du membre
Aquatikus
Bosco
Bosco
Messages : 64
Enregistré le : 30 oct. 2012 15:08
Localisation : Guidel - 56

Re: élément de pont, lexique naval

Message non lu par Aquatikus » 26 juin 2013 17:12

Mouais ... hiloire arrière faute mieux on l'appellera comme ça ;-)

Les trous sont verticaux, il sont positionnés sur le dessus de cet hiloire et le traversent de haut en bas... il me semblait avoir déja vu ce genre de pièce sur d'autre bateaux mais je n'arrive pas a trouver d'infos la dessus !

déja vu ailleurs ?

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2389
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: élément de pont, lexique naval

Message non lu par Padélis-Célakélos » 27 juin 2013 09:41

Dans ton cas de figure, on est plutôt en présence d'une série de trous en quinconce, pour augmenter la puissance d'une fixation qui devait être un rail d'écoute de grand voile.
Autrement aucun intérêt de se fatiguer à faire des trous en décalés.
Toujours dans ce cas de figure, je ne pense pas à une retenue de barre, car, elles existent en effet, mais uniquement sur environ 10° de barre à Bd et Tb, de manière à libérer le patron pêcheur pour la préparation de son matériel ou le nettoyage du poisson.
Je ne vois pas l'intérêt , quand on fait route, de bloquer ta barre à 45 ° :shock:
Pour résumer, les deux solutions existent, soit trois ou quatre trous sur Bd et Tb pour régler un angle de barre à l'aide de pinoches, soit une fixation quelconque pour rail, ce qui semble être ton cas.
Je bois(e) sans soif !

Avatar du membre
traoumad
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 614
Enregistré le : 27 févr. 2010 17:59
Localisation : Estuaire de Charente (17)/ rade de Brest (29)

Re: élément de pont, lexique naval

Message non lu par traoumad » 27 juin 2013 13:23

j'ai pensé aussi a un rail de gv , mais avec la barre franche c'est pas possible ,et l'arceau pour l'écoute de gv
est toujours a poste ...
brochetage ,débit, ajustage,rivetage ... Qu'es ce qu'on se marre !

JIBI
Second
Second
Messages : 1853
Enregistré le : 06 juil. 2009 16:13
Loisirs : Constructeur d'un GOAT Island SKIFF-GIS-nommé TAKKA en 2013... et depuis 2018 ..armateur d'un Drascombe Dabber denommé (pour l'instant "1977" )
Localisation : 17137 -Marsilly

Re: élément de pont, lexique naval

Message non lu par JIBI » 27 juin 2013 16:37

Bonjour
1> Les trous ne sont pas assez grands pour faire un "ratelier" .
2> aucun interet si + de 10° Bab /Tri . comme déja observé ..
3> .. je seche ... Y-a surement un autre "truc" vissé/boulonné au dessus ...!!
4> je re-seche... :roll: :twisted: :idea:
Souques Matelot .... , c'est loin l'Amérique !!

Avatar du membre
Aquatikus
Bosco
Bosco
Messages : 64
Enregistré le : 30 oct. 2012 15:08
Localisation : Guidel - 56

Re: élément de pont, lexique naval

Message non lu par Aquatikus » 27 juin 2013 18:23

encore une énigme quoi ... !
je vais essayer de prendre des photos plus précises ce week end ;-)

Lossamouil
Corvettard
Corvettard
Messages : 406
Enregistré le : 10 août 2010 18:43
Localisation : Hautes Corbières (Aude)
Contact :

Re: élément de pont, lexique naval

Message non lu par Lossamouil » 28 juin 2013 17:21

Juste deux remarques, histoire d'enfoncer un peu plus le mystère :
1- l'hiloire n'est pas une pièce de structure, mais seulement un truc qui limite l'entrée d'eau dans le cockpit. Pas assez solide pour recevoir un rail de GV.
2- Il y a pas mal de (petits) voiliers (mais surtout sur les cata) où la barre franche passe par-dessus le rail de GV. Quand on change d'amure, on lève la barre. Et on considère qu'il n'est pas nécessaire d'utiliser le plein débattement de la barre lorsque l'on est au près serré...
Et si ces petits trous (c'est pas croyable comme les petits trous font fantasmer les hommes, même marins...) marquaient la disparition d'un simple liston décoratif ?...
Voire, mais nous eûmes soif !...

Avatar du membre
JeanDidier
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 521
Enregistré le : 15 août 2010 09:49
Localisation : Libramont
Contact :

Re: élément de pont, lexique naval

Message non lu par JeanDidier » 29 juin 2013 07:21

Les trous on dirait comme quand on arrache des clous, on aperçoit un ecrasement latérale, sinon sûrement pas étanche cette pièce, puisqu'elle laisse passer une épaisseur de bâche (c'est une manie ces bâches de protection microporeuses), donc sûrement pas suffisant pour résister à la traction d'une écoute.

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2400
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: élément de pont, lexique naval

Message non lu par wedell » 30 juin 2013 16:57

C'est l'ancêtre du régulateur d'allures.
On coince la barre entre deux chevilles (ou une seule passant à travers la barre) à un angle qui permet de conserver la route le temps de jeter un oeil sur la carte ou un verre dans le gosier.
Les trous en quinconce permettent un réglage plus fin.
Les trous des extrèmités servent à mettre la barre sous le vent pour la cape, histoire de dormir un coup, changer de foc ou prendre un ris.
Les anglais commercialisaient un modèle breveté en forme de peigne dans lequel venait se loger un petit fer plat fixé sous la barre.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2389
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: élément de pont, lexique naval

Message non lu par Padélis-Célakélos » 30 juin 2013 20:20

wedell a écrit :Les anglais commercialisaient un modèle breveté en forme de peigne dans lequel venait se loger un petit fer plat fixé sous la barre.
Oui, je connais, c'est d'ailleurs l'idéal pour se sectionner un doigt en cas de méchant départ en vrac, si la barre se soulève et retombe, et que le barreur se retient la ou il peut, et c'est souvent au mauvais endroit :?
Tant qu'il ne s'assoit pas directement sur la barre, à moitié renversé, et qu'il y a la main d'un équipier en dessous RE :?
Mais les modèles que j'ai vu faisait au max une trentaine de cms de long, la on n'est pas loin du mètre.
Par contre, en effet, si en plus on peut bloquer la barre à contre pour se mettre à la cape, c'est sans doute la solution de ce mystère :idea:

Moi je le fait avec deux bouts d' élastique et deux coinceurs.
Je bois(e) sans soif !

Avatar du membre
Aquatikus
Bosco
Bosco
Messages : 64
Enregistré le : 30 oct. 2012 15:08
Localisation : Guidel - 56

Re: élément de pont, lexique naval

Message non lu par Aquatikus » 02 juil. 2013 09:27

Salut merci pour vos réponses, je pense aussi à une sorte de régulateur d'allures, voici quelques photos prises ce week-end, on y voit un peu mieux!

Par ailleurs, je n'avais pas fait attention, mais cette pièce de bois est en fait fixée sur l'hiloire:

Image
Image
Image
Image
Image


D'autre part, je suis tombé sur le site de Lady bird, un plan cornu de 1962, et j'ai relevé un détail particulier :

l'helice ne dépasse pas de la quille, la cage d'helice est creusée directement dans la quille,
du coup , le safran est plein:

je met le lien du site de lady bird:
http://ladybirdlebateau.blogspot.fr/p/p ... oquis.html
Image

et de mon coté, c'est la même conception, il y a juste une pièce en inox qui remonte au droit juste devant l'hélice

Vous avez déja vu ça ailleurs ?






Image

Lossamouil
Corvettard
Corvettard
Messages : 406
Enregistré le : 10 août 2010 18:43
Localisation : Hautes Corbières (Aude)
Contact :

Re: élément de pont, lexique naval

Message non lu par Lossamouil » 02 juil. 2013 10:20

Ah, avec des nouvelles images plus rapprochées, ça ne fait effectivement plus "clous arrachés" : les petits trous sont bien réguliers, et dans leur forme, et dans leur disposition. "L'ancêtre de régulateur d'allure" semble se confirmer.
Vous avez déjà vu ça ailleurs ?
Oui.
Ça permet d'accroitre l'efficacité du gouvernail au moteur, particulièrement pendant les manœuvres au port : la quasi intégralité du flux est déviée. Au contraire, lorsque le gouvernail est élégi pour le passage de l'hélice, le flux de cette dernière se fait dans l'axe du bateau, particulièrement lorsque le gouvernail est "braqué" à un angle important. D'où, parfois, la surprise des néophytes qui ne comprennent pas pourquoi leur bateau, au moteur, vire mieux avec un angle faible au gouvernail, plutôt qu'avec le gouvernail en fin de course. D'autant qu'à la voile, ça ne réagit pas pareil.
Ce dispositif, en outre, diminue légèrement l'effort à fournir sur la barre : la partie en avant de l'axe du gouvernail vient compenser partiellement la force que l'eau applique en arrière de ce même axe. (Les gouvernails en aileron sont souvent conçu sur cette idée.)
Le concept ici présenté est plutôt appliqué aux bateaux à moteur plus qu'aux voiliers. Je pense que ce dispositif a été bricolé après coup, par un propriétaire qui utilisait probablement fort peu la voilure... Par ailleurs, beaucoup se sont creusé la cervelle, avant la vulgarisation du propulseur d'étrave, pour avoir un bateau qui réagit de façon logique en marche arrière, ce qui n'est pas évident avec un mono-moteur, ni même avec un bi-moteurs, si les deux hélices tournent dans le même sens. Ce dispositif placé ici est peut-être une réponse ou un essai à ce creusage de cervelle...
Voire, mais nous eûmes soif !...

Avatar du membre
Aquatikus
Bosco
Bosco
Messages : 64
Enregistré le : 30 oct. 2012 15:08
Localisation : Guidel - 56

Re: élément de pont, lexique naval

Message non lu par Aquatikus » 03 juil. 2013 09:19

Merci beaucoup :D :D ! ça me semble plus clair :tchin:

Répondre