GUTELLE vs DERVIN

Discussions théoriques sur l'architecture navale

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
pilotedebord
Chef de bord
Chef de bord
Messages : 2758
Enregistré le : 25 nov. 2007 12:38
Localisation : loire-atlantique

GUTELLE vs DERVIN

Message non lu par pilotedebord » 11 mars 2010 22:49

bonsoir,


ma bibliothèque s'est récemment enrichie de 4 livres de P. Gutelle grace à notre admin préféré.

Mais depuis longtemps j'entends parlé du "dervin".

Une opportunité étant en vue, est-il nécessaire, incontournable, utile, inutile
de se procurer ce livre ?

Je dis ce livre mais quand on dit "dervin", ça représente quoi en terme de production ? un ou plusieurs tomes ? Ne serait-ce pas un peu désuet ?

Je vous précise, pour ceux qui n'auraient pas suivi, que j'adore les bateaux en bois, en vrai bois, et que je suis en formation constructeur/aménageur, et que j'ai un cornu de 7.00m à restaurer.

Vos avis avisés sont les bienvenus.

François

N.B. à l'attention de ceux qui veulent se séparer de livres/revues nautiques : au lieu de les jeter, faites-moi passer le carton :lol:
c'est en faisant qu'on devient faisou

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2400
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Message non lu par wedell » 12 mars 2010 09:08

Les deux sont des ouvrages de valeur.
Ils n'appartiennent pas à la même époque.
Gutelle, en bon ingénieur, a patiemment décortiqué ce qu'est un bateau. Il a théorisé, mis en abaques et en formules les efforts et les contraintes en statique comme en dynamique. Quel que soit le matériau employé, l'effort considéré et les conditions envisagées, il y a probablement une réponse quelque part dans un de ses bouquins. C'est un énorme boulot et je ne serais pas étonné que les architectes actuels aient encore le Gutelle à portée de la main, au cas où.
Dervin parle de bateaux en bois. Et il en parle d'expérience; il a mis par écrit un savoir multi centenaire. Il donne à comprendre la logique d'une charpente pour un bateau donné, la raison des choix des bois, la logique du gréément et un certain nombre de formules et proportions utiles qui doivent autant à l'expérience "in vivo" qu'à la règle à calcul.
C'est assez touffu et il faut revenir souvent en arrière pour bien comprendre mais le Dervin dans une main et la boite à outils dans l'autre, on peut attaquer une construction avec des chances de succès raisonnables.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
pilotedebord
Chef de bord
Chef de bord
Messages : 2758
Enregistré le : 25 nov. 2007 12:38
Localisation : loire-atlantique

Message non lu par pilotedebord » 15 mars 2010 13:08

merci Wedell pour les conseils.

J'ai un autre tuyau pour avoir le dervin.

Fera donc bientôt partie de mes livres à lire.

François
c'est en faisant qu'on devient faisou

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3041
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Message non lu par alien » 15 mars 2010 18:07

Indispensable !
des solutions simples pour se compliquer la vie

Répondre