strip planking

Discussions théoriques sur l'architecture navale

Modérateur : Modérateurs

0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 0

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 15 nov. 2009 20:29

Tu devrais donc t'en tirer entre 170 (1200 le m3) et 300 € (2000 le m3) de bois pour le bordage.
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

dahu
Bosco
Bosco
Messages : 68
Enregistré le : 16 nov. 2009 18:46
Localisation : jura
Contact :

Message non lu par dahu » 16 nov. 2009 22:06

Bonjour,

Un petit nouveau sur ce forum.
Ma recherche : les plans ou un architecte compétent pour me lancer dans la construction d'un 6,00 en strip planking , régate-croisière côtière, transportable.

Avatar du membre
pilotedebord
Chef de bord
Chef de bord
Messages : 2758
Enregistré le : 25 nov. 2007 12:38
Localisation : loire-atlantique

Message non lu par pilotedebord » 16 nov. 2009 22:12

bonjour, bienvenue et bon courage pour ton projet

As-tu regardé les plans dispo sur ce site ?

Y en aurait pas un qui pourrait se faire en strip planking ?

Et pourquoi, au fait, strip planking ? tu veux pas un CP epoxy ?

François
c'est en faisant qu'on devient faisou

dahu
Bosco
Bosco
Messages : 68
Enregistré le : 16 nov. 2009 18:46
Localisation : jura
Contact :

Message non lu par dahu » 16 nov. 2009 22:36

J'ai déjà pas mal cherché et suis peu être un peu difficile dans ma quête du graal.
Srip planking pour 2 raisons principales , je suis ébéniste, j'ai de l'épicéa haut-jurassien sous main.
Le type de bateau serait du genre Camper 6.00 de DWYachtDesign
http://www.dwyachtdesign.fr/voiliers_cc_fr.htm
mais avec 2 quilles relevables.
CG

dahu
Bosco
Bosco
Messages : 68
Enregistré le : 16 nov. 2009 18:46
Localisation : jura
Contact :

Message non lu par dahu » 16 nov. 2009 22:37

J'ai déjà pas mal cherché et suis peu être un peu difficile dans ma quête du graal.
Srip planking pour 2 raisons principales , je suis ébéniste, j'ai de l'épicéa haut-jurassien sous main.
Le type de bateau serait du genre Camper 6.00 de DWYachtDesign
http://www.dwyachtdesign.fr/voiliers_cc_fr.htm
mais avec 2 quilles relevables.
CG

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 16 nov. 2009 23:16

En vrac, (avant toute chose, je tiens à dire que cela ne court pas les rues...)

Tu as par exemple
le Gorfou (http://www.balta.fr/gorfou.html),
le Titango (http://www.genoud-bateaux-bois.com/Titango),
le Cap Vert (http://www.chantier-capvert.fr/IMG/pdf/Voilier-2.pdf),
Un plan Rolland anonyme en vente sur wanaboat (http://www.wanaboat.fr/annonces/4865-pr ... d-a-vendre),
le Luux 6,30 (Plessis et associés)
Le Ragtime 22 (http://www.brouns.fr/doc/RAGTIME%20-%20presentation.pdf)....

Et pourquoi ne pas demander une version adaptée à tes désirs à l'architecte en question ?
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

dahu
Bosco
Bosco
Messages : 68
Enregistré le : 16 nov. 2009 18:46
Localisation : jura
Contact :

Message non lu par dahu » 17 nov. 2009 17:35

C'est vrai que ça ne court pas les rue , pourtant je ne recherche pas l'impossible, mais ça c'est un autre débat.

J'ai déjà effectivement regardé ces bateaux de plus ou moins près et il y a des choses intéressantes. Je ne connaissais pas le Luux 6,50.

Le chantier capvert (qui étudie une version 2 plus habitable) ne veut pas vendre les plans pour une construction amateur.

Concernant le Camper 6.0 j'ai eu une 1ère réponse mais leur prestation qui serait peut être de qualité est aussi assez onéreuse. A voir !

A ce sujet y a t-il eu des expériences sur ce forum de mutualisation pour faire étudier et entreprendre la réalisation de plusieurs bateaux d'un même type ?

dahu
Bosco
Bosco
Messages : 68
Enregistré le : 16 nov. 2009 18:46
Localisation : jura
Contact :

Message non lu par dahu » 16 janv. 2010 23:30

Bonsoir,

Je relance ce sujet strip-planking qui me paraît le plus approprié pour la question suivante:

Il paraît évident d'utiliser de l'époxy chargé pour un collage de petites lattes ayant un profil trapézoïdal. Mais dans le cas d'un profil de lattes à mouton-gueule de loup est il envisageable de coller à la PU pour la construction d'une unité de 6m ?

CG

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 17 janv. 2010 10:03

Oui.
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3041
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Message non lu par alien » 17 janv. 2010 20:07

oui mais ...

la plaie des petites lattes, ce sont les bavures de colle à l'intérieur .
Il faut les enlever au fur et à mesure sinon ce sera une galère épouvantable une fois dure .
Avec la colle PU la petite bavure devient un gros boudin .
des solutions simples pour se compliquer la vie

Avatar du membre
pilotedebord
Chef de bord
Chef de bord
Messages : 2758
Enregistré le : 25 nov. 2007 12:38
Localisation : loire-atlantique

Message non lu par pilotedebord » 17 janv. 2010 22:23

eh oui, petites coulures, gros boudins.

J'ai vu ça sur les constructions que l'on fait à Auray.

Faut bien nettoyer dès que possible.

Par contre, les gros boudins à la ppu sont plus facile à enlever que les petits en epoxy.

François
c'est en faisant qu'on devient faisou

dahu
Bosco
Bosco
Messages : 68
Enregistré le : 16 nov. 2009 18:46
Localisation : jura
Contact :

Message non lu par dahu » 18 janv. 2010 18:21

Mes quelques expériences en la matière de collage à la PU m'ont en effet appris ce que vous venez de souligner concernant les surplus devenant des boudins. J'ai toujours procédé , ces collages n'étant pas visibles, à vouloir enlever ces boudins après séchage. Pas si facile que ça justement à cause du coté mou du boudin. Les outils tranchants ne sont guère efficaces. J'ai essayer de couper au cuter ce qui finalement allait pas trop mal.
Mais il reste toujours de la colle sur le support et là à part le ponçage...
Je n'ai pas essayer le nettoyage avant prise de la colle, je ne le sens pas vraiment d'ailleurs.
Petite question : un avantage de l'époxy est le fait que pour une finition vernie il n'y a apparemment pas de problème. Mais sur la PU, vu qu'en plus les restes virent complètement de couleur dans le temps quelqu'un aurait-il une expérience en la matière ?
Est ce que le diluant de nettoyage préconisé par le fabricant est efficace aussi avec la colle sèche ?

CG

JIBI
Second
Second
Messages : 1853
Enregistré le : 06 juil. 2009 16:13
Loisirs : Constructeur d'un GOAT Island SKIFF-GIS-nommé TAKKA en 2013... et depuis 2018 ..armateur d'un Drascombe Dabber denommé (pour l'instant "1977" )
Localisation : 17137 -Marsilly

strip planking

Message non lu par JIBI » 20 janv. 2010 18:32

Bonjour
DAHU a ecrit
Mais il reste toujours de la colle sur le support et là à part le ponçage...
.... Peut-etre le RACLOIR d'ebeniste bien affuté venu d'une bonne vieille lame de scie HS ... avec tout les angles/arrondis possibles et inimaginables..????
Souques Matelot .... , c'est loin l'Amérique !!

Benito
Matelot
Matelot
Messages : 29
Enregistré le : 03 nov. 2009 20:21

Message non lu par Benito » 23 févr. 2011 16:45

bonjour à tous,

nouvelle petite question concernant la construction en strip planking.
J'ai cherché beaucoup de renseignements sur cette technique de construction, j'ai vu pas mal de photos de chantier en cours mais il y a une étape que je n'arrive pas à comprendre, peut être vos lumières pourront elles m'éclairer?
Il me semble qu'on peut réaliser un mannequin en agglo par exemple, mettre les lattes de strip planking, mettre une couche de fibre, puis sortir la coque du mannequin, la retourner et mettre en place la structure.
Dans ce cas la les lattes sont elles vissées dans l'agglo puis avant de mettre la fibre on enlève les vis? Après une telle opération le mannequin est il réutilisable? à force de visser ds l'agglo celui ci risque de bien s'abimer...

Avatar du membre
SVS
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 923
Enregistré le : 03 oct. 2006 19:20
Localisation : Bourgogne

Message non lu par SVS » 23 févr. 2011 19:48

Bonsoir Benito,

Il y a deux écoles : ceux pour qui les lattes du strip-planking ne constituent que l'âme d'un sandwich verre-bois-verre, et les autres pour qui la technique n'est qu'une autre manière d'assembler des lattes de bois qui restent des lattes de bois.

Les premiers travaillent avec des vis, tartinent le résultat d'époxy, puis peignent l'ensemble. Évidemment, le moule souffre autant des vis que les lattes.

Les seconds travaillent proprement avec des canaps. C'est nettement plus long, mais aussi plus respectueux du bois et du mannequin.

http://www.lacanoterie.com/albums/lucyo ... index.html

A+

SVS

dahu
Bosco
Bosco
Messages : 68
Enregistré le : 16 nov. 2009 18:46
Localisation : jura
Contact :

Message non lu par dahu » 23 févr. 2011 20:20

La fabrication du Violondingue (qui est le Tonik 31 de DWYD) peut apporter quelques infos.
http://www.violondingue.net/spip.php?article15

Je crois que pour ne pas abimer les gabarits en agglo ils sont diminués sur l'extérieur de l'épaisseur d'une latte qui cette dernière pourra être changée à volonté.

Quel type de profil de latte vas tu utiliser et quelle colle vas tu employer ?

Benito
Matelot
Matelot
Messages : 29
Enregistré le : 03 nov. 2009 20:21

Message non lu par Benito » 24 févr. 2011 14:57

merci pour ces 2 liens ou effectivement on visualise assez bien.
Sur la fabrication du violondingue il semblerait que les lattes soient vissées ds certains couples du mannequin, mais on ne voit pas l'étape ou les vis sont enlevées, j'imagine que c'est juste avant de stratifier, et qu'à ce moment la la colle entre les lattes suffit pour rigidifier suffisament la coque.
Toutes ces questions sont pour l'instant purement théorique car je ne construit pas encore de bateau, je ne fais qu'imaginer, rever...mais connaitre les différentes techniques de construction permet de mieux imaginer les différentes possiblilités, et je trouve que pour un bateau à l'unité le strip planking c'est top!

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 24 févr. 2011 18:13

Tu ne diras pas ça au moment de passer aux fastidieuses séquences "ponçage"...
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Répondre