lecture instructive en matière de bateau en bois...

Discussions théoriques sur l'architecture navale

Modérateur : Modérateurs

Répondre

0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 0

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

lecture instructive en matière de bateau en bois...

Message non lu par sly » 01 janv. 2009 20:53

A lire ici :

http://www.econav.org/actes%20conferenc ... nav_14.pdf

Et d'ailleurs, quelqu'un sait-il ce que devient François LELIEVRE ?
Modifié en dernier par sly le 16 janv. 2009 16:36, modifié 1 fois.
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
pilotedebord
Chef de bord
Chef de bord
Messages : 2758
Enregistré le : 25 nov. 2007 12:38
Localisation : loire-atlantique

Message non lu par pilotedebord » 07 janv. 2009 11:44

bonjour et ouf !

je viens de lire ce très intéressant document.

En conclusions on pourrait construire tous les bateaux en bois. Il n'est pas exclu de les faire en lamellé.

Pas forcément non plus besoin de stratifier selon le type de construction, même en CP.

alors, tout faire en vrai bois d'arbre de nos forets ?

François
c'est en faisant qu'on devient faisou

Matth
Matelot
Matelot
Messages : 45
Enregistré le : 26 nov. 2008 20:48
Localisation : Namur, Belgique
Contact :

Message non lu par Matth » 16 janv. 2009 12:54

Bonjour,

j'ai lu ce document, très intéressant, qui me laisse interrogatif sur l'un ou l'autre point.

Premièrement, avez vous déja vu des structures de bateaux d'une grande taille (genre 40 m)? Existe-t-il des documents à ce propos?

Deuxièmement, Francois Lelièvre explique qu'il n'est pas trop ami avec le CP-epoxy. Je me demandais comment est alors assurée l'étanchéité? (cette question parait certainement bête, mes connaissances en la matière sont limitées mais ne demandent qu'à grossir...) L'assemblage doit être parfait? Peut-on le faire sans produit dérivé du pétrole? Fait-on un genre de calfatage?



Matthieu

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2512
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Message non lu par to » 16 janv. 2009 15:12

Je pense qu'il appelle cp-epoxy l'assemblage par joint congé, par opposition au bois moulé (qui peut aussi être en cp + epoxy...)
mais ça n'engage que moi...

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 16 janv. 2009 16:35

Sur ces kits en bois massif, il préconisait l'utilisation de Sikaflex en plus de la liaison mécanique par vis inox ou rivet cuivre, et c'est vrai qu'ayant utilisé du 11FC dans le bâtiment, je peux dire que ça colle très fort, que c'est vraiment étanche et que cela résiste bien au UV. Avantage, cela reste souple.

Au "Vieux Safran", ils remplacent le calfatage des barques par un mélange PPU + sciure de bois, leur Patacaca comme ils disent, et cela donne de bons résultats parait-il.

Mais de ceci, notre Zygomar pourrait nous parler plus longuement...
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
admin
Captain
Captain
Messages : 1489
Enregistré le : 16 juin 2005 22:38
Contact :

Message non lu par admin » 16 janv. 2009 19:14

Le lamellé-collé est utilisé depuis 40 ans pour faire des structures qui peuvent être gigantesque (stades, palais des expo, etc..) alors pourquoi pas des bateaux de grande taille :

http://cmrt.ec-marseille.fr/materiaux/dossier_001h.php

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3041
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Message non lu par alien » 16 janv. 2009 21:44

je ne voulais pas intervenir dans ce fil pass'que des fois j'ai un peu trop tendance à dire ce que je pense .

Mais quand ça commence à me gratter, j'peut pas m'en empêcher .

Parler du bois comme d'une entité abstraite est complètement ridicule . De plus c'est une mystification .

Le discours commence comme ça :
- l'avenir de la planète (et de ceux qui touchent des salaires pour en parler) est dans la filière bois .
- nous autres, Français de France, sommes à la pointe du progrès et si on nous écoute, la banquise va redescendre .
- la preuve : on plante plus d'arbres qu'on en coupe et la surface de nos forêts augmente .

Mais ...
- on a jamais produit autant de sapins de noël (5 à 10 ans de croissance)
- on a jamais produit autant de bois de "trituration" pour faire de la pâte à papier et du panneau de particule (maxi 30 ans)
- il faut toujours 150 ans pour faire pousser un chêne potable et 50 à 100 ans pour des résineux moyens .

Combien d'hectares de forêts centenaires va t-on ratiboiser pour construire une idiotie telle que #zaerlufxtzw (ça se passe à Rochefort) .

A vrai dire ce n'est pas plus que la restauration des charpentes de nos cathédrales et c'est beaucoup moins qu'un des principaux débouchés de nos bois de qualité : le merain pour faire des tonneaux (qui seront sans doute brûlés dans leur pays de destination) .

A quelques rares exceptions près,en dehors des forêts domainiales, on coupe des chênes et on replante du bois de trituration .

Dès qu'on a besoin d'un bois de qualité et pas trop cher, on va chercher des bois d'importation sans trop se poser de questions .

La plupart des charpentes en lamellé collé sont en bois du nord . Et elles vieillissent plutôt mal .

Nos petits problèmes sont très marginaux et faut pas se laisser intoxiquer .

PS : Une question pour les dépressifs : en quoi sont faits le cercueils en chêne ?
des solutions simples pour se compliquer la vie

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 17 janv. 2009 15:50

Alien a raison, arrêtons de rêver et de construire quoi que se soit, et faisons naviguer des bateaux en papier dans notre baignoire (Arg ! non, pas du papier, c'est du bois ! Re-Arg ! pas dans la baignoire, ça use trop d'eau !)

Ton développement est brillant clap! clap! clap!

Alors on fait quoi ?

- soit continuer sans se poser de question et se moquer des conséquences...
- soit ne rien faire du tout...

On dirait que tu cherches à justifier la poursuite des pratiques passées, dont on connait les conséquences néfastes aujourd'hui, en condamnant ipso facto les alternatives possibles, qui seraient, selon toi, au moins aussi néfastes.

( Remarque, tu as raison, ça évite de trop réfléchir, c'est plutôt confortable. )

T'as pas l'impression d'être un peu manichéen, parfois ?

Les infos contenues dans le document dont j'ai laissé le lien n'engage que leurs auteurs. Mais il me semble que cela peut-être une lecture intéressante pour celui qui s'interesse au bateau en bois (objet de ce site, n'est-ce pas)

En ce qui me concerne, mon propos est juste de dire qu'on peut certainement construire des bateaux en bois local qui a poussé à proximité et qui vient de forêt qui sont gérées à peu près convenablement par l'ONF.
Alien a écrit :A quelques rares exceptions près,en dehors des forêts domainiales, on coupe des chênes et on replante du bois de trituration .
Je ne vais pas parler de se que je ne connais pas, mais en Savoie, les forêts domaniales et communales (gérées par l'ONF) représente 100 000 ha, soit plus de la moitié de la surface totale, gérée sur le long terme.

l'ONF replante en mélèze, en sapin, en hêtre et en chêne en fonction de l'altitude. Ce qui ne nous empêche pas d'avoir l'une des plus grande peupleraie d'Europe (750 ha en Chautagne) et dont l'ONF diversifie le peuplement avec des frênes, merisiers, érables et noyers, qui ne sont pas des bois de trituration.
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
SVS
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 923
Enregistré le : 03 oct. 2006 19:20
Localisation : Bourgogne

Message non lu par SVS » 17 janv. 2009 19:33

Alors Alien, on déprime ?!

Dans mon coin à moi, pas très loin du tien, l'histoire que racontent les forêts de chênes aux glands qui s'y promènent est fort différente de la tienne.

La forêt domaniale de l'Abesse, c'est tout du résineux.

Autour, les forêts privées, c'est comme dans le temps : ça commence en bouleaux et autres petites choses, puis viennent les ormes, frênes, (faux) acacias, châtaigniers, etc. Et enfin, sa majesté le chêne. Et les agriculteurs du coin, qui aiment bien chasser et chauffer leur maison, ils débroussaillent, coupent le bois de chauffe, et laissent pousser le chêne. Certes pas 150 ans, donc pas pour la charpente de nos cathédrales, mais au moins 50. C'est déjà pasi mal.

A plusieurs milliers de roros le gland arrivé à maturité, on sort la tronçonneuse à bon escient.

C'est toujours comme ça : on n'attribue de la valeur qu'à ce qui a disparu. Depuis la guerre et jusqu'à hier matin, aimer le bois, c'était ringuard. Alors on a coupé et replanté de la matière première à papier et MDF. Il a fallu attendre que les prix des belles planches atteignent les niveaux actuels pour qu'on s'y intéresse de nouveau. Ce sera pareil dans les forêts exotiques. Comment reprocher aux moins gras que nous de couper ce qu'il peuvent nous vendre. Et tant qu'il y en aura, le prix restera bas, pourquoi replanter ? Quand il n'y en aura plus, un nouveau cycle commencera.

Faut pas en parler. Faut acheter sa forêt et mettre en pratique. Positive attitude !

A+

SVS

Avatar du membre
admin
Captain
Captain
Messages : 1489
Enregistré le : 16 juin 2005 22:38
Contact :

Message non lu par admin » 17 janv. 2009 20:03

D'ailleurs on devrait fermer ces sites webs qui encouragent à la deforestation en prônant la construction de bateaux en bois... :smt040

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3041
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Message non lu par alien » 17 janv. 2009 20:26

sly a écrit :Alors on fait quoi ?
...
On dirait que tu cherches à justifier la poursuite des pratiques passées,
Mais non, c'est tout le contraire !
Pour progresser,
On apprend à réfléchir, à calculer, à compter .
On observe .
On se méfie des discours faciles et complaisants,
ceux qui évitent de penser par soi-même,
surtout quand ils sont repris par des politiques aux convictions adaptables .
Et on se méfie surtout des croyances et des intolérances .
On essaie d'évaluer les conséquences de ce qu'on fait .
Et ça c'est le plus dur . Depuis trois mois nous en faisons tous l'expérience .

Pour en revenir au texte en question :
- qu'en sort-il ?
- les intervenants sont-ils crédibles ou simplement qualifiés ?
- qu'en conclure ?

Parler des bateaux en général, c'est vain et prétentieux .
C'est comme parler de l'Homme ou de la Machine .

Allez, quelques sujets de dissertation :
Qu'y a t-il de commun entre une prame de 2,50m et un pétrolier de 300.000t ?
Faut il encore construire des bateaux de pêche ? En quel matériau ?
Les NGV sont ils nécessaires ? Peut on les construire en bois ?
Pourquoi gaspiller des millions de m3 de bois précieux pour décorer les salons et cabines des paquebots de croisière ?
Bilan économique, sociologique et écologique de la "plaisance" ?
Le contreplaqué est il du vrai bois ? Si oui, pourquoi, si non, faut il l'interdire ?
...
...
des solutions simples pour se compliquer la vie

petibou
Bosco
Bosco
Messages : 50
Enregistré le : 06 sept. 2006 09:16
Localisation : Loiret sud

J'me disais aussi...........

Message non lu par petibou » 17 janv. 2009 21:01

Qu'est-ce qui peut m'accrocher à ce site, hormis les bateaux ?????
Ben, y'aka lire et disserter sur tout c'qui prédède !!!!!!
Tu r'prendra bien du "p'tit lait", avec plaisir !!!!!!!!!!
Salutations révérencées.

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 17 janv. 2009 23:30

En tout cas, je n'ai de réponse que pour moi...

Mon prochain bateau sera un quillard de 7,50 x 1,70 m - 700 Kg / 25 m² au près, inspiré du Véga (voir Bélugou, mais on en avait 2 au club, et j'ai connu le dernier qui a disparu il y a une dizaine d'année) en mélèze (certainement en petites lattes).

En fait c'est un gros mensonge, car, avant j'aurai construit 2 Optimist en CP/epoxy pour les loupiots. (Je sais, l'okoumé, c'est mal !)
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 21 déc. 2010 11:31

Le document cité dans le premier message a changé d'adresse :

http://www.econav.org/IMG/pdf/3.filierebois.pdf

(Suite à un MP de Didoulyon)
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Répondre