pied de mat ( passage en gréement houari )

Discussions sur les voiliers habitables transportables

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2669
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Une demi mauvaise surprise lors du démâtage de mon canot pour refaire le vernis.

D'abord il est à signaler que mon bout de bois de 8,35 M a 48 ans, et oui :D
Pas sur que tous les mâts alu aient cette longévité :lol:

Je craignais du pourrissement sous les barres de flèche, classique, il n'en n'est rien raide de dur comme du neuf.

Par contre c'est le pied de mat qui a souffert, une foi le sabot enlevé c'est tout pourri en dessous.
Normal toute l'eau arrive la, pourtant j'avais pris le soin de faire des trous au fond du sabot, mais pas assez sans doute.

Je compte faire un scarf sur le pied, il est assez simple à réaliser et de toute façon l'ensemble est tenu par le sabot.

Photos des dégâts à suivre
Dernière modification par Padélis-Célakélos le 08 avr. 2016 10:25, modifié 1 fois.
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2669
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: pied de mat.

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Bon, voila, poursuite de l'état des lieux .
Mon pied de mat après grattage est bien attaqué, mais bizarrement uniquement côté exposé au sud, pourtant j'aurai pensé le contraire et que le soleil sécherait plus vite l'humidité, mais bon . . . :?
Peut être lié au fait que le vernis protecteur du mat était beaucoup plus attaqué côté lumière que côté ombre ?
Je vais donc effectuer un découpage en "V" sur mon pied de mat sur environ trois fois son épaisseur et lui recoller deux joues latérales en scarf à la PPU.
Le pied de mat sera tenu lui par le sabot.
A environ 20 cms du pied de mat, j'ai mes deux taquets latéraux des drisses des pavillons de courtoisie.
Je compte les refixer avec deux tiges filetées traversantes pour consolider mon scarf car je ne peux pas réellement le faire sur plus de 3 fois son épaisseur, ce qui est peu par rapport à la norme.

Schéma pour expliquer le tout :

Image

J'ai bon, Houppa :?:
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2669
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: pied de mat.

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Précision :
mat en pin d'orégon, scarfs avec le même bois.
mat haubané avec double paire de bas haubans et galhaubans sur barres de flèches légèrement poussantes.
Hauteur 8,35 M

Merci :tchin:
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
Luc
Second
Second
Messages : 1834
Inscription : 02 juil. 2009 08:49
Localisation : Mayenne
Contact :

Re: pied de mat.

Message non lu par Luc »

C'est bien. Avec la PPU international, pas de surprise. Ce qui peut être fait en plus c'est de tremper la réparation dans de l'huile de vidange au pire ou de l'enduire de cette "peinture" utilisé pour les pieds de poteaux des clôtures.
mon dius, fasetz-me la graacia de plan viure a de plan morir
Avatar de l’utilisateur
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2701
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: pied de mat.

Message non lu par wedell »

Luc a écrit :C'est bien. Avec la PPU international, pas de surprise. Ce qui peut être fait en plus c'est de tremper la réparation dans de l'huile de vidange au pire ou de l'enduire de cette "peinture" utilisé pour les pieds de poteaux des clôtures.
La colle et les hydrocarbures... c'est moyen.
Mais le passer au black, c'est une bonne idée à condition de le tailler en pointe. Je vois tout à fait Padelis sur le quai à marée basse envoyant le mât à grands coups de maillet dans le bateau en contrebas. Je veux une photo! :smt040
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2669
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: pied de mat.

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Tu aura des photos Wedell, c'est d'ailleurs la technique qu'on emploie pour matage/dématage, le long d'un Môle d'au moins 5 M de haut, on fait la manœuvre le long du môle, bateau en dessous.
ça se fait à deux les doigts . . .ou tu veux :mrgreen:

Photo d'il y a quelques années :

Image

Ah oui, une précision, mon mat n'est pas emplanté sur la quille mais posé sur le roof de la cabine.
D’où mon questionnement sur la tenue de ma réparation, les bashaubans sont 4 ,50 M plus haut, j'ai peur que ça gondole :?

Image

Quand aux suggestions à Luc et toi d'enduire mon pied de mat à l'huile de vidange :shock: ou au " blackàpoto" vous connaissez mon gout immodéré pour le vernis, alors . . .
Déjà que j'ai un bateau en plastoc, si je ne peux même pas montrer le beau veinage des parties en bois, ou va t'on :?:
De plus quand j'ai retapé ce canot, la première chose que j'ai faite, c'est virer l"usine à mââââzout, ça pue de trop et ça empeste la cabine :evil:
Alors l'huile, même de vie d'ange, non merci :!:

De toute façon, mon mat à 48 ans, si ma réparation tient le même temps, ça me fera 108 ans d'age.
Pil poil l'age pour lever un peu le pied et acheter 4 M² de l'ancien champ à Bothorel :wink:
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
to
Commandant
Commandant
Messages : 2981
Inscription : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: pied de mat.

Message non lu par to »

Jolie bôme à cliquets :smt023
Je vois un bout-dehors, tu peux nous montrer une photo de la bête avec toute sa voilure ?
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2669
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: pied de mat.

Message non lu par Padélis-Célakélos »

to a écrit :Jolie bôme à cliquets :smt023
Je vois un bout-dehors, tu peux nous montrer une photo de la bête avec toute sa voilure ?
Hélas non, pas facile de naviguer et de descendre du canot en même temps pour le photographier.
De toute façon ce bout dehors n'était pas encore l'idéal, malgré sa 3 ième version :?

La version définitive, normalement :roll: cet hiver, pour commencer :
1) Bout dehors en bipode à réaliser pour avoir uniquement une sous barbe mais pas de moustaches.
2) Grand Voile bermudienne à retailler en houari
3) génois à retailler pour l' amurer sur le bout dehors définitif
4) bome à rallonger
5) vergue de pic à créer.
6) j'oubliais les z'hublots à changer pour enlever ces bow-windows d' hlm que j'ai sur le roof, eux ils sont fait, yapluca poser :mrgreen:
Image

Le but étant d'arriver après quelques années à ça :
Image

Donc dans l' avenir:
Création d'une jupe fermée en poupe pour lui faire un petit cul d'enfer, style Carantec :smt007
pose d'un pavois en lamellé-collé pour augmenter un peu le franc bord et cacher la cabine un peu haute.
Création d'un puits pour moteur HB ( je n'aime pas les verrues à la poupe des bateaux)
pose d'un pont en lattes fines de bois, ainsi que le fond de cockpit.
Refit complet de l'intérieur pour boisifier l'ensemble.

Bref des broutilles mais j'ai le temps :smt033
Seule la coque restera en plastoc, sauf si j'écoute Captain'Jo et que je colle un pli de bois moulé à l'extérieur, mais la c'est du vice :smt005
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
to
Commandant
Commandant
Messages : 2981
Inscription : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: pied de mat.

Message non lu par to »

Padélis-Célakélos a écrit :
1)
...
6)
...
Je me demande si ce n'est pas plus simple et plus rapide de construire de Ah à Zed :smt017
que je colle un pli de bois moulé à l'extérieur, mais la c'est du vice :smt005
Et un pli collé à l'intérieur aussi, fais pas ton fainéant ! :smt021


Pour le gréement, qu'est ce que tu as contre les moustaches ?
Et pourquoi un grand génois au lieu d'un foc et une trinquette ? Tu garderais ton étai et ton mat serait plus rassuré.
Esthétiquement j'aime bien les deux voiles d'avant :oops:
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2669
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: pied de mat.

Message non lu par Padélis-Célakélos »

to a écrit :Je me demande si ce n'est pas plus simple et plus rapide de construire de Ah à Zed
parce que :
je sais mettre des limites à mes compétences
une construction en bois pour moi serait forcément à bordés jointifs car , pour mes bateaux perso, je n'aime ni les bouchains ni les clins, n' en déplaise à certains, mais les goûts et les couleurs :D

Je n'aurais rien contre un bois moulé si un jour j'ai du temps, et une jolie épave retournée qui servirai de moule. :smt004
to a écrit :Et un pli collé à l'intérieur aussi, fais pas ton fainéant


trop lourd, je n'aime pas me traîner sur l'eau :wink:
to a écrit :Pour le gréement, qu'est ce que tu as contre les moustaches ?
rien, perso j'ai porté cet attribut plus de 15 ans, mais sur un bout dehors il complique le passage de l'aussière du corps mort ou la remontée de la chaîne d'ancre, donc un bout dehors en lamellé collé fixé sur chaque flanc et vide au milieu pour laisser travailler le chaumard.
to a écrit :Et pourquoi un grand génois au lieu d'un foc et une trinquette ? Tu garderais ton étai et ton mat serait plus rassuré.
Esthétiquement j'aime bien les deux voiles d'avant

Vrai et moi aussi . . .
Mais niveau rendement, et c'est important pour moi, une seule voile d'avant présente un meilleur allongement et donc une meilleure forme au près, avec moins de perturbations.
Et n'en déplaise à Luc :smt006 , une bordure au raz du pont présente pas mal d'avantages par effet de sol, ou de plaque, je ne sais plus .
C'est une bagarre d'archis, mais moi je défend cette conception. :D
L'étai sera à l’extrémité du bout dehors avec sans doute un enrouleur pour quand je serai vieux . . . :cry:

Je m'inspire beaucoup des Cormorans de Carantec qui sont, à mon avis, l' aboutissement des plans Houari
Et aussi de ce plan Brix, construit comme par hasard à Carantec avant la guerre, c'est pas un bateau, c'est une bombe :smt007

Image

:tchin:
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
to
Commandant
Commandant
Messages : 2981
Inscription : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: pied de mat.

Message non lu par to »

Tu nous avais caché ton côté régatier...
Merci de tes réponses :tchin:
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.
eric17

Re: pied de mat.

Message non lu par eric17 »

Avec un gégène comme ça, il doit falloir des bastaques, non ?
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2669
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: pied de mat.

Message non lu par Padélis-Célakélos »

to a écrit :Tu nous avais caché ton côté régatier...
Oui mais c'était au début de la jauge I O R . . .ça te situe dans le temps . . . :?
On allait taquiner nos perfides voisins sur leurs plans d'eau la journée et surtout , le soir, détourner du droit chemin leurs compagnes toujours avides de camembert, vin rouge et Ricard.
On appâte avec ce qu'on peut :wink:
Mais j'avoue avoir toujours l'envie de tirer le meilleur des voiles des bateaux sur lesquels je monte.
Pas toujours l'écoute entre les dents mais toujours à la recherche d'optimisation du plan de voilure, sur bateaux modernes et anciens aussi, il n'y a pas de raison .
eric17 a écrit :Avec un gégène comme ça, il doit falloir des bastaques, non ?
j'aimerai pouvoir m'en passer, c'est pourquoi j' ai prévu des barres de flèches légèrement poussantes sur mes galhaubans.
Les barres seront bien bloquées au niveau de l' ancrage par les 2 paires de bas haubans.
les galhaubans devraient réussir à bien tendre l'étai, un peu une tentative de mariage du haubanage classique et du moderne.
j'en profiterai pour faire un gréement " à fente " .
C'est à dire que les bashaubans seront rentrés le long du roof, les galhaubans resterons sur la muraille et le chariot d'écoute installé ainsi le plus entré possible pour bien border serré au près et pouvoir quand même profiter d'un gégène de belle surface.
On verra bien :roll:
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
Luc
Second
Second
Messages : 1834
Inscription : 02 juil. 2009 08:49
Localisation : Mayenne
Contact :

Re: pied de mat.

Message non lu par Luc »

Je dis juste chapeau bas... Pour tout (y compris de tenir à l'effet sol du genois au ras du pont ) mais surtout pour ferrer l'anglaise entre calandos et pastaga :tchin:
Non. Oui. Serieux. Super travail. Il faut que je vienne te voir. Faire connaissance avec un fou furieux pareil :twisted: 8)
mon dius, fasetz-me la graacia de plan viure a de plan morir
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2669
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: pied de mat.

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Doucement Luc, évidemment tu passes quand tu veux, mais pour le travail, il est à faire, pas encore fait , hin ?
Je bois(e) sans soif !
Répondre