pied de mat ( passage en gréement houari )

Discussions sur les voiliers habitables transportables

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
to
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3032
Inscription : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par to »

Ça c'est beau 8) et quand ça marche du premier coup, tu as le droit au respect de tous les spectateurs !

C'est encore plus rigolo quand il y a 2 à 3 nœuds de courant traversier :smt033
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.
Avatar de l’utilisateur
pilotedebord
Chef de bord
Chef de bord
Messages : 3089
Inscription : 25 nov. 2007 12:38
Localisation : loire-atlantique

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par pilotedebord »

Bravo, j'aime bien aussi faire des manoeuvres à la voile dans un port.
Luc aurait pu vous parler de notre sortie du crouesty :D

Par contre, je crois que tu es arrivé sous le vent de ton annexe. Donc tu aurais foiré ton approche ? :smt112
c'est en faisant qu'on devient faisou
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2699
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par Padélis-Célakélos »

pilotedebord a écrit : 22 août 2020 15:22 Par contre, je crois que tu es arrivé sous le vent de ton annexe. Donc tu aurais foiré ton approche ?
Nonmédidonc :!:
Regarde comment sont orientés les bateaux au corps mort, mon annexe est bien sous mon vent lorsque je croche le corps mort :tchin:
to a écrit : 22 août 2020 13:49 C'est encore plus rigolo quand il y a 2 à 3 nœuds de courant traversier
On a ça dans mon autre port, sur l' Aber Benoît.
Le but est de regarder si le vent est plus fort que le courant ou l'inverse.
Pour cela se fier au sens des bateaux et toujours les aborder par l'arrière
Et parfois en effet, quand le courant domine et qu'au dernier moment on a une saute de vent, on se retrouve plein cul et on voit le corps mort défiler devant son nez :smt033
:tchin:
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2699
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Voila, l'hiver pointe son nez avec ses trains de dépressions.
Ici il ne faut pas trop jouer avec ça, donc on désarme .
J'en ai profité pour démâter, les vernis sont complètement à refaire .
A ce sujet, mon essai avec les vernis Epifanes est un demi succès.
Côté Sud, vers lequel le bateau est le plus souvent tourné, le vernis est complètement mort, et encore acceptable côté nord.
Les UV Bretons bouffent tout !
Aidé pour cela par les coups de vent qui trimbalent quand même pas mal de sable, ce qui fait effet papier de verre.
Au Sud mon mat est complètement décapé !
Bon 4 ans dans ces conditions, je ne sais pas si un autre vernis ferait mieux?
Précédemment j'avais fait l'essai avec du Tonquinois, tenu 4 ans aussi.
dématé.jpg
Le bateau semble bien haut sur l'eau une foi lège.
Reste encore à débarquer le hors bord et le gouvernail.
Au sujet du hors bord, je n'ai pas réussi à vider mon réservoir incorporé sur toute la saison.
Ce qui me donne une conso annuelle d'environ 1 litre, 1,5 litre 8)
Malgré que ce soit un 2 temps, je n'ai pas l'impression de faire grand mal à la planète :tchin:
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2699
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par Padélis-Célakélos »

J'envisage de faire un essai au vernis bi-compo, quelqu'un a des retours la dessus ?
Je sais que ça fonctionne super sur du CP qui est stable, mais sur un mat en Pin d' Oregon qui est quand même un bois vivant, pas de risque de craquelures ?
Au prix ou il est, pas envie de faire de bourdes :?
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
to
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3032
Inscription : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par to »

Tout ce que je connais du vernis bi-composant, je l'ai appris en ... ponçant un mât... Oui, encore poncer, c'est mon côté shadok :smt031
Un copain (?) m'a fait décaper le mât de son Chassiron, et un bi-composant n'étant pas éternel il faut quand même le refaire un jour, et c'est beaucoup plus chiant à poncer qu'un tonkinois...
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.
old gaffeur
Pilotin
Pilotin
Messages : 165
Inscription : 18 févr. 2020 12:19

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par old gaffeur »

Un mât en bois vivant?
Moi qui pensais ( naïvement) qu'une fois que l'arbre est coupé, le bois était biologiquement mort.... :?
Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes
(proverbe Shadok - J. Rouxel)
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2699
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Il n'y a que les contre plaqué et le bois Corse qui ne travaillent pas !
Entre gonflements, rétrécissements, gerçures, fentes , on ne peut pas dire que le bois coupé est mort :wink:
D’où mon questionnement sur les vernis bi-compo qui déposent un film ultra résistant mais très dur.
Supporte t-il les variations du bois d'arbre ?
Et pas question de lasurer, ici c'est à refaire tous les ans :?
Je bois(e) sans soif !
old gaffeur
Pilotin
Pilotin
Messages : 165
Inscription : 18 févr. 2020 12:19

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par old gaffeur »

Mouais, modérément convaincu par la démo.

Il n'y a pas que les matériaux vivants qui travaillent - tout corps tend à se déformer ( certes plus ou moins) selon les variations de température et d'hygrométrie, non? Une variation dimensionnelle n'est donc pas en soi une preuve de vie.

Après, ça dépend ce qu'on entend par 'vivant'. Pour moi, un végétal vivant, 'est une plante qui pousse, fait des bourgeons ou fleurit, selon le cas.

Mais ce n'est pas bien grave! :roll:
Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes
(proverbe Shadok - J. Rouxel)
Avatar de l’utilisateur
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2744
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par wedell »

Le bi-c, c'est pas terrible sur du massif. À force de subir les contraintes de dilatation, il finit par se fendre et devient laiteux. Comme il est bien plus dur que les bois dont on fait les mâts, il n'est pas facile à enlever sans esquinter le bois dessous. Pas facile de faire des reprises sans transformer le vernis en peau de leopard. Il faut donc l'enlever entièrement à chaque fois et c'est galère. Mais on peut l'utiliser sur les bois exotiques, plus stables, à l'extérieur et c'est assez durable sans vraiment être joli.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2699
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par Padélis-Célakélos »

OK, donc j'oublie .
On m' a parlé du Link, je ne suis pas sur de l'orthographe, quelqu'un connait ?
Ce serait une sorte de lasure brillante, mais super costaud
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2744
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par wedell »

Cherches Lenk, vernis ou lasure, je ne sais pas. Jamais essayé.
Il y a le Deck Olje aussi.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
Avatar de l’utilisateur
Lorem Ipsum
Bosco
Bosco
Messages : 76
Inscription : 14 sept. 2020 15:45
Loisirs : Construction bateaux bois.
Musique et danses Swing
Aviation
Localisation : Alpes Dauphiné

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par Lorem Ipsum »

Les Américains parlent beaucoup du Cetol...

Les espars et les bancs de ma prame sont passés au Deks Olje n°1.
Faut voir ce que ça donne...
Amicalement

"En théorie, il n'y a pas de différence entre la théorie et la pratique"
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2699
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Alors, pour résumer mon expérience de 12 ans avec ce canot
Au départ Tonkinois, tenu 3 ans .
Mais c'est de ma faute, fait trop vite à la fin de la réno du bateau, pas assez de couches et pas dilué les premières.
Ensuite Deks olje D1 saturateur, passé jusqu'à refus à raison d'une couche jour, puis 3 couches de Deks Olje D2 finition brillante.
Tenu 4 ans
Cette foi ci Epifanes, 9 couches, les premières diluées à 50% puis 40-30-20-10% et les dernières pures.
Tenu 4ans .
Niveau confort d’application, en tête le Desk Olje Di+D2, suivi du Tonkinois puis de l' Epifanes qui est une plaie à appliquer.
Niveau rendu, brillance et profondeur , en tête le Tonkinois, puis l'Epifanes et le Desk Olje.
Donc ces produits se valent dans les conditions assez dures où mon bateau hiverne.
Il faut que je me fasse à ce cycle de 4 ans . :roll:
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2744
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: pied de mat ( passage en gréement houari )

Message non lu par wedell »

Tu as la peinture, aussi. :D
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
Répondre