Recherche de tete de graisseur (hors sujet ?)

Discussions sur les voiliers habitables transportables

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
viel olivier
Matelot
Matelot
Messages : 46
Inscription : 22 oct. 2007 22:02
Localisation : île dela Réunion

Recherche de tete de graisseur (hors sujet ?)

Message non lu par viel olivier »

Bonjour à tous, je suis en train de me faire une nouvelle remorque pour transporter mon Aber, c'est pas exactement un accessoire en bois mais je dois aller sur la route avec et je ne me vois pas atteler un cheval.
L'ensemble va avoisiner les 500 kg donc pas de soucis de réglementation.
La précédente tient grace à la rouille, surtout le train roulant alors je voudrai améliorer le système.
Je suis à la Réunion et une remorque est exactement l'objet qu'il est difficile de faire livrer ici et du coup les tarifs sont incroyables.
Pour améliorer la durée de l'objet j'aimerai y ajouter un système de graissage (articulations roulements) j'aimerai savoir si quelqu'un a déjà réalisé la chose et si c'est une bonne idée.
Je pense qu'avec un trou taraudé au bon endroit, un tête de graisseur fixé dessus il serait rapide et efficace d'injecter de temps à autre de la graisse au bon endroit.
J'ai le souvenir de faire ça il y a quelques années sur ma voiture (une mini à l'époque).

Le truc c'est que je ne sais pas trop ou trouver les bidules et si c'est une bonne idée.
Merci de m'informer si vous avez déjà amélioré les remorques, je trouve que c'est un accessoire qui demande beaucoup d'entretien par défaut de conception, qu'elles soient artisanales ou industrielles, là je suis parti d'une remorque fabriquée par RSA qui devait avoir entre 5 et 10 ans d'après le vendeur, il ne reste rien du train roulant.

Si le sujet est hors sujet merci de le supprimer, je vois bien en l'écrivant que ça ne parle ni de bateau ni de bois, mais je ne connais pas de site mécanique qui rassemble des utilisateurs de remorques.

Olivier de la Réunion
Olivier V
Avatar de l’utilisateur
to
Commandant
Commandant
Messages : 2936
Inscription : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Recherche de tete de graisseur (hors sujet ?)

Message non lu par to »

viel olivier a écrit :La précédente tient grace à la rouille, surtout le train roulant alors je voudrai améliorer le système.
As-tu songé à la renforcer par une bonne couche de peinture ? Ma deuche tenait comme ça... Enfin, a tenu... Enfin bref, saloperie de vendeur arnaqueur... :smt111

Une remorque qui se désintègre au bout de dix ans, a-t-elle trempé ses moyeux dans l'eau salée, ou c'est juste le climat réunionnais ?

Ravi qu'il y ait encore des gars prêt à naviguer sur de frêles esquifs malgré les requins.
Image
c'est mon pote Dadou en train de nager à la Réunion près des baleines, en 2009. Pas sûr qu'il le fasse encore...

Je sais, je n'ai pas fait avancer le schimblick, je laisse donc la parole aux mécanos du coin ! :tchin:
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.
Avatar de l’utilisateur
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2677
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Recherche de tete de graisseur (hors sujet ?)

Message non lu par wedell »

Les graisseurs, tu trouveras ça chez un mécanicien agricole. Ils en font une grosse consommation.
Pour la pose, c'est certes bien un trou taraudé qu'il faut faire mais il faut tout démonter d'abord pour pouvoir percer et, après taraudage, limer le copeau qui s'est formé à l'intérieur.
Le démontage est un bon test. Si tout te claque dans les doigts, c'est que la pose des graisseurs est sans objet. :D
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
viel olivier
Matelot
Matelot
Messages : 46
Inscription : 22 oct. 2007 22:02
Localisation : île dela Réunion

Re: Recherche de tete de graisseur (hors sujet ?)

Message non lu par viel olivier »

Salut To, pour les requins, il n'y a pas de soucis ici, ils sont surtout dans les journaux.
Pour la peinture je vais reprendre l'essieu qui était prévu pour une voiture, ici c'est une golf (du coup la roue de secours de ma voiture est utilisable), je passe une sous-couche époxy, vendu par les peintres de voitures (il faut faire 50/50 avec le durcisseur) je n'ai pas trouvé mieux et une couche polyuréthanne, toujour pour les voitures, c'est la peinture que je met par dessus l'époxy sur le bateau.
Pour les parties métalliques je préfère le blanc comme ça je vois mieux la rouille si il y a un choc sur la peinture.
Le problème c'est d'immerger dans l'eau salée des pièces mécaniques qui servent aux voitures.
L'essieu de la remorque d'origine était galvanisé, mais il y a du y avoir un soucis avec les roulements vu que le précédent propriétaire a coupé la partie qui allait à la roue à ras de l'essieu.
C'était un amortisseur en caoutchouc emboité dans un tube carré.
C'est peut être du au fait qu'il est difficile de trouver les pièces détachées ici, il peut avoir trouvé plus simple de souder des roues dessous, mais c'était du provisoire juste le temps de me vendre le truc.
Olivier de la Réunion
Olivier V
Avatar de l’utilisateur
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3083
Inscription : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Re: Recherche de tete de graisseur (hors sujet ?)

Message non lu par alien »

Si la remorque n'est pas freinée, il n'y a pas grand chose à graisser en dehors de l'attelage.
Les moyeux de roues sont généralement équipés de roulements étanches graissés à vie.
Il n'y a rien à graisser dans les suspensions en coutchouc.
Que se passe t-il à l'intérieur des tubes ? Mystère et putréfaction !
Adapter un essieu et des suspensions de voiture ? Pourquoi pas mais cela dépend de l'essieu, du type de suspension, des freins, ... .
Tout ce qui va dans l'eau de mer est condamné à mort à plus ou moins long terme :mrgreen:
des solutions simples pour se compliquer la vie
viel olivier
Matelot
Matelot
Messages : 46
Inscription : 22 oct. 2007 22:02
Localisation : île dela Réunion

Re: Recherche de tete de graisseur (hors sujet ?)

Message non lu par viel olivier »

Merci Wedell, je vais voir chez les coop agricoles, j'ai ça dans mon coin, c'est plus courant que les marchands de remorque, Pour le montage, c'est sur que je ne vais pas tomber sur des trucs en trop mauvais état, je pars sur un nouveau train de voiture, c'est d'occase mais ça n'a jamais été dans l'eau. Je réfléchis à bien préparer l'engin pour qu'il résiste au mieux à l'eau de mer.
Je veux quand même qu'il puisse aller sur la route je fais une cinquantaine de bornes à chaque fois que je sors la remorque, je suis dans le sud de l'île et le coin où la navigation est plus tranquille c'est l'ouest de l'île...
Je suis en train de terminer un petit voilier bien moins lourd que mon Aber, du coup je compte faire un chariot de mise à l'eau bois/inox et pas de roulement et une remorque qui elle n'ira pas se baigner, j'espère du coup ne pas avoir de maintenance à faire sur ce système.
Je vous tiendrai au courant de ma recherche de graisseurs même si c'est un peu limite sur le site de construction en bois.
Olivier de la Réunion
Olivier V
Avatar de l’utilisateur
Gwengolo
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1413
Inscription : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: Recherche de tete de graisseur (hors sujet ?)

Message non lu par Gwengolo »

Si cela peut aider :
J'ai fait fabriquer, pour mon voile-aviron qui pèse dans les 220 kg (donc un peu plus lourd qu'un Aber), une double remorque route et mise à l'eau.
j'ai copié sur les systèmes du commerce : un essieu et un cadre avec treuil, sur lequel monte un chariot de mise à l'eau (grâce à un rouleau en bout de cadre).
Vu le poids de mon bateau, on est à la limite du système.
Mais avec un minimum de coordination, les opérations de mise ou de sortie de l'eau se font très bien.
Et la partie route de la remorque, ne va jamais dans l'eau.

Autre avantage : je n'ai pas besoin de la voiture pour mettre à l'eau (pratique en cas de cale de mise à l'eau encombrée : c''est fréquemment le cas lors des rassemblements de vieux gréements).
. Je gare l'attelage où il y a de la place, et je vais à la cale en tirant à la main le bateau sur son chariot (en rajoutant une roulette amovible, si le parcours est trop long).

En fait, c'est ce que tu veux faire pour ton Morbic, mais tout en métal (donc pour un bateau plus lourd).
Marin de marée basse.
viel olivier
Matelot
Matelot
Messages : 46
Inscription : 22 oct. 2007 22:02
Localisation : île dela Réunion

Re: Recherche de tete de graisseur (hors sujet ?)

Message non lu par viel olivier »

Merci Gwengolo, d'abord le poids de mon Aber doit être au dessus des 220 kg prévus par Vivier, d'une part je n'ai trouvé que du contreplaqué 8mm ctbx au lieu du 6 mm préconisé (M Vivier a confirmé que ça pouvait convenir vu qu'il n'allait pas séjourner longtemps dans l'eau, c'est un bateau de jardin), j'ai stratifié l'intérieur de la coque sous la pression de pêcheurs locaux et pour les planchers et quelques accessoires j'ai utilisé du palissandre qui est plus lourd mais avait la particularité d'être offert par un copain.
Bref le truc est lourd.
Pourrais tu me faire quelques photos de ta remorque ou du moins un schéma du fonctionnement, j'ai un essieu de voiture tout neuf que je vais essayer de rendre marin, mais comme vient de le dire Alien
Tout ce qui va dans l'eau de mer est condamné à mort à plus ou moins long terme
Le truc c'est que je manque d'imagination pour éviter de mettre les roues de la remorque à l'eau.
J'ai cherché sur les sites mais je ne trouve que des remorques routières ou des chariots de mise à l'eau.
Je ne vois pas comment faire monter un chariot sur une remorque.
Pour le petit morbic c'est sans problème, je peux le soulever tout seul, alors je ne risque pas grand chose, pour l'Aber, si je commence à monter un timon central sur une structure à tous les coups à un moment ça va basculer d'un coté et je vais être dans les journaux le premier bateau de la réunion naufragé sur le parking.
Autre chose, comment fais tu avec ton bateau de 200 kg pour descendre et remonter les cales de mise à l'eau, c'est en pente assez sévère et très glissant, dans mon cas la voiture est nécessaire pour remonter la pente, j'ai déjà pensé à une remorque qui stopperai ses roues à la limite de l'eau et un truc qui se reculerait, mais il faut bien 4 m avant que le bateau ne se mette à flotter...
Bref il y a une partie conception qui m'a empêché de me lancer dans la fabrication du truc.
Si quelqu'un a un exemple de réalisation sur le net, je suis intéressé.
Merci encore
Olivier de la Réunion
Olivier V
Avatar de l’utilisateur
Gwengolo
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1413
Inscription : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: Recherche de tete de graisseur (hors sujet ?)

Message non lu par Gwengolo »

Même avec un bateau plus lourd, mon système fonctionne. La limite que j'évoque, c'est celle de la résistance des pneus du chariot de mise à l'eau (roues gonflées, avec partie centrale en plastique rouge, classiques sur les chariots de mise à l'eau du commerce, genre pour 420). Si on prend des roues plastiques plus solides, ça doit le faire.

C'est vrai que je n'avais pas trouvé tout de suite le truc pour faire "monter" le chariot sur la remorque.
En fait, il ne monte pas vraiment.
Il faut dételer la remorque et lever un peu le timon. Une petite secousse et le chariot descend. Il faut s'écarter de la voiture, car c'est la remorque qui recule.
A la remontée, c'est plutôt la remorque qui glisse sous le chariot, tiré par le treuil (au préalable, j'ai juste posé l'avant du chariot sur le rouleau prévu à cet effet à l'arrière de la remorque).

Pour descendre (ou remonter) les cales de mise à l'eau pentues, deux solutions :
- tu as du "personnel" (amis, spectateurs,...). Tu tiens le chariot à l'avant et eux poussent derrière.
- lorsque je suis tout seul, j'utilise un treuil de remorque fixé sur une planche. Et je fixe cette planche à un anneau du quai.
Le chariot de mise à l'eau (avec sa petite roulette) descend (ou remonte) la pente fixé au câble du treuil ; treuil lui-même fixé à l'anneau du quai ('via la planche).

Ca paraît compliqué dit comme cela, mais ça fonctionne très bien.
Je vais essayer de faire un schéma, et peut-être des photos. Mais je te les enverrai en Message Privé, car je ne sais pas mettre des photos sur ce site. :oops:
Marin de marée basse.
viel olivier
Matelot
Matelot
Messages : 46
Inscription : 22 oct. 2007 22:02
Localisation : île dela Réunion

Re: Recherche de tete de graisseur (hors sujet ?)

Message non lu par viel olivier »

Merci Gwengolo pour ton aide, il est effectivement plus logique d'utiliser un chariot de mise à l'eau et une remorque de route, pour que l'ensemble soit beaucoup plus durable, ma remorque actuelle tient en un seul morceau grace à la rouille et à un moment ça finit par devenir dangereux, je ne pense pas en être là mais ce ne serait pas la première fois que je me trompe.
Le truc c'est que le chariot de mise à l'eau je n'en ai vu qu'une sorte, un essieu et un timon perpendiculaire, la coque repose sur une sangle ou sur des patins, c'est pratique vu que tu immerge le truc c'est plus facile que de remonter le bateau sur la remorque.
Effectivement les roues de brouettes que l'on trouve sont un peu légères pour un engin de plus de 200 kg, il faudrait trouver quelque chose de plus solide mais sans roulement sinon ça rouille.
Peut-être des roues allu de scoot, il faut voir en occasion, la mine c'est les gens qui veulent des roues neuves, je viens de débarrasser un jeune de 4 roues toutes neuves pour 50 euros avec des bons pneus, le tunning est mon ami (et leboncoin).
J'ai quand même un problème avec l' "accouplement" du chariot et de la remorque, soit on a un chariot qui a une surface importante plate à l'avant, soit il y a un système de guidage qui empêche le roulis soit on a un gros soucis au moment ou les roues de la mise à l'eau quittent le sol, et il faut bien qu'elles quittent le sol et pas qu'un peu pour que les suspensions de la remorque de route ne les fassent pas toucher dans les virages ou sur les ralentisseurs.
Ta description me donne une solution, il faut décrocher la remorque de la voiture, mais ça ne me semble pas top, toute la manoeuvre se passe dans une pente, je suis souvent tout seul, la bonne nouvelle c'est que dans l'histoire il n'y a pas de risque de perdre la voiture...
Je pense que la solution pourrait être un timon pliable mais je n'en ai jamais vu.
Il faut que je réfléchisse un bon coup pour mettre tout ça en place, ce serait beaucoup mieux que de mettre des graisseurs si je ne mets carrément pas les roues à l'eau.
Merci de ton aide je vais chercher un peu sur le net.
Je ne suis pas le seul à mettre à l'eau un bateau, bon dans mon coin personne n'a trouvé la solution environ tous les deux mois je vois un gars sur le bord de la route avec un bateau ou un jet ski sur une remorque avec une roue d'équerre, à chaque fois je m'inquiète pour mon bateau.
Je ferrai des photos dimanche prochain des remorques d'ici, le roulement graissé à vie, il n'est pas arrivé dans l'île, ici c'est l'assemblage par la rouille qui est utilisé.
Olivier de la Réunion
Olivier V
viel olivier
Matelot
Matelot
Messages : 46
Inscription : 22 oct. 2007 22:02
Localisation : île dela Réunion

Re: Recherche de tete de graisseur (hors sujet ?)

Message non lu par viel olivier »

http://www.forumvoile.com/forum/downloa ... 26ac9acea4
Voilà ce que j'ai trouvé sur internet après quelques fastidieuses recherches, il faut dire que la remorque qui transporte un chariot de mise à l'eau elle devrait avoir un nom spécifique, ça simplifierai le tri des solutions du moteur de recherche.
Le truc c'est que ça ne va pas du tout pour mon Aber, même pour le voilier sur la remorque, il y a plus de la moitié du bateau qui dépasse, sans appui, j'ai bien peur que si il prend un peu rapidement un ralentisseur ou un trou, si les amortisseurs talonnent, il se retrouve avec deux demi-voilier.
A la suite des réponses que j'ai vu je vais essayer de trouver une solution, non en essayant de rendre un essieu submersible, mais un moyen de transporter sur une remorque un chariot de mise à l'eau.
Bon ce n'est toujours pas en bois...
Je viens de trouver une remorque de moto pas trop cher, et je compte mettre dessus le chariot de mise à l'eau du petit Morbic pour ma fille, ce n'est pas trop ambitieux, je peux soulever l'ensemble tout seul et si ça penche pas de risque.
Pour l'Aber et ses plus de 200 kg le problème n'est pas le même, il faut qu'il monte avec son chariot sur la remorque sans grue.
Dans la quête de la solution j'ai acquis deux roues de scooter, c'est de l'aluminium mais pas que, sur la roue avant qui est plus favorable à la transformation il m'a suffit de retirer les roulements, le tube alu est assez long, c'est mieux que les roues de brouettes traditionnelles, sur la roue arrière, il y un insert acier avec des cannelures qui complique et une garniture acier aussi pour le frein à tambour, je ne sais pas si ça vaut le coup de chercher à utiliser la roue arrière.
La question qui me vient, pour un chariot de mise à l'eau pour un Aber d'un bon 200 kg, quel type d'axe faut il pour les roues.
Pour des optimistes un tube des 3 cm en alu est utilisé, je pense utiliser de l'inox, j'ai du tube inox de 3cm de diamètre extérieur, épaisseur 1.5mm, est-ce suffisant ?
Bon si ça se tord c'est juste une galère sur la cale, pas comme retourner le bateau sur la route.
J'ai essayé d'insérer des photos de remorque pour le Morbic, mais je ne comprends pas trop, je les mettrai d'abord sur le net.
Je continue donc mes navigations routières.
Olivier de la Réunion
Olivier V
viel olivier
Matelot
Matelot
Messages : 46
Inscription : 22 oct. 2007 22:02
Localisation : île dela Réunion

Re: Recherche de tete de graisseur (hors sujet ?)

Message non lu par viel olivier »

Bon je n'avance pas trop dans la quête du chariot de mise à l'eau taille xl, des trous dans des roues alu, c'est 20 mm max, après il n'y a plus de foret ou du moins je n'en ai pas trouvé, de toute façon je ne pense pas que ma perceuse à colonne version bas de gamme fasse le boulot.
Le bateau de plus de 200 kg sur des axes de 20, ça me parait léger, surtout que l'axe est tenu d'un seul coté, c'est l'axe que j'utilise pour les rouleaux de quilles mais il y a moins de levier.
Bon je peux tenter le coup, même avec les roues d'équerre ça finira sur la remorque.
Je commence à entrevoir une solution, il faut que le chariot de mise à l'eau laisse la quille libre, juste des patins sur les cotés du coup il pourra monter sur la remorque.
Je n'ai toujours pas trouvé d'exemple autre que le voilier qui dépasse trop sur le net, il faudrait que je tente en anglais mais je ne sais pas trop quel mot chercher.
Olivier de la Réunion
Olivier V
Répondre